La réalité virtuelle, l’expérience 3D grandeur nature

Publié le 1er septembre 2016 sur Medium. Voir l’article.

Terminées les longues files d’attente du Futuroscope, la réalité virtuelle débarque désormais dans votre salon. Oculus Rift (racheté par Facebook), HTC Vive, Playstation VR… Les compagnies sont nombreuses à surfer sur la vague des casques de réalité virtuelle à des prix variant du simple au triple. Certains, sans logiciel intégré mais plus abordables, sont conçus pour se combiner directement avec un smartphone, comme le LG 360 ou le Samsung Gear VR. Il existe même un casque en carton, le Google Cardboard, à assembler soi-même pour moins de 20€.

Si vous possédez un smartphone et un casque, nous vous invitons à regarder ce clip des Naive New Beaters pour vous donner une idée des possibilités offertes par le 360°.

Axés principalement sur l’univers des jeux vidéos, du divertissement et du serious game, ces casques proposent donc une expérience en immersion complète depuis votre canapé… ou une salle de sport ! La start-up strasbourgeoise Holodia propose par exemple des solutions de réalité virtuelle pour les activités de fitness en salle. Quoi de mieux pour bouger ses gambettes qu’un monde enchanteur en 3D plutôt que la vision fade de son voisin transpirant à grosses gouttes ?

Autre expérience sportive inédite, celle d’un anglais qui a traversé la Grande Bretagne à vélo sans bouger de chez lui.

Seuls accessoires requis : un vélo d’appartement, un casque de réalité virtuelle, un smartphone, Google Street View et deux ou trois manip’ pour simuler les rues grandeur nature. Les résultats ne sont pas encore très probants (quoique le cycliste déclare ne pas souffrir de nausées), mais le dispositif est bien moins onéreux que son application concurrente Virzoom fonctionnant avec l’Oculus Rift.

Le marché de la réalité virtuelle en est encore à ses balbutiements, mais il témoigne déjà des nombreuses possibilités qu’offrent la 3D à 360°.

Publicités